Accueil/Cinéma/Critique

Critique: Moi, moche et méchant 2

Moi moche et méchant 2 est, comme son nom l’indique la suite, de Moi Moche et méchant premier du nom sorti en 2010. Ce film a été une grosse surprise, critique et publique (le film a tout de même rapporté plus de 540 millions de dollars au box-office mondial). L’histoire de cet antihéros cherchant à devenir le plus grand vilain de l’histoire était génialement décalée, loufoque et attachante. L’univers créé était original et il faut bien l’admettre, personne ne nous avait fait autant rire depuis Scrat que les minions.

A la fin, Gru réalisait qu’il pouvait peut être se tourner vers autre chose que le mal et décidait donc d’avoir une vie plutôt rangé en élevant ses 3 filles.

Quand à Universal, le studio avait bien compris qu’il tenait là une poule aux œuf d’or et par conséquent de donner une suite aux aventures de Gru.

SYNOPSIS: Ayant abandonné la super-criminalité et mis de côté ses activités funestes pour se consacrer à la paternité et élever Margo, Édith et Agnès, Gru, et avec lui, le Professeur Néfario et les Minions, doivent se trouver de nouvelles occupations. Alors qu’il commence à peine à s’adapter à sa nouvelle vie tranquille de père de famille, une organisation ultrasecrète, menant une lutte acharnée contre le Mal à l’échelle planétaire, vient frapper à sa porte. Soudain, c’est à Gru, et à sa nouvelle coéquipière Lucy, que revient la responsabilité de résoudre une série de méfaits spectaculaires. Après tout, qui mieux que l’ex plus méchant méchant de tous les temps, pourrait attraper celui qui rivalise pour lui voler la place qu’il occupait encore récemment.

J’avoue que l’idée de cette suite était à la fois attirante et repoussante. Attirante car le premier film était génial, véritablement original et que l’on rêvait de voir ce monde encore plus développé ainsi que de suivre les vies des personnages. Repoussante, car les suites étant ce qu’elles sont, j’avais peur de ne pas autant rire, que le ton du film soit changé ou tout simplement que l’histoire soit moins bonnes. D’autant plus que la fin du 1 pouvait interroger quand à la pertinence d’une suite.

Soyez tout de suite rassuré, le film est excellent ! Le studio MacGuff (qui est français cocorico) a réussi son pari en donnant une suite aussi bonne que le premier film. Les personnages sont toujours aussi excellents, Gru est toujours aussi bougon, Margo, Edith et Agnès sont toujours aussi drôles et adorables, le professeur Nefério est toujours aussi méchant (et vieux) et les Minions sont toujours aussi gentiment crétins.

Le problème était de trouver une bonne suite à l’aventure de Gru et les scénaristes ont eu l’excellente idée de transformer Gru en espion pour le compte des gentils. Le film est en fait une parodie d’espionnage comme avait fait Pixar avec Cars 2. Mais contrairement à ce dernier, le renouveau passe très bien, au lieu d’avoir un Martin insupportable qui devenait héros, Gru reste le même tout en évoluant. De plus, un nouveau personnage qui s’intègre très bien à cet univers vient faire son apparition par le biais de Lucy, une espionne rigolote et maladroite.

Le film est bien dosé avec une intrigue très sympa, des références hilarantes, des répliques qui font mouches, un zeste d’émotion et beaucoup de tendresse. Un vrai divertissement familial traitant justement de la famille, doté d’une superbe animation et d’une belle mise en scène, le film se hisse presque au niveau de Pixar (ce qui dans ma bouche est le plus beau compliment possible).

Le film ne tombe pas dans le travers des Ages de Glace qui nous font rire exclusivement à cause de Scrat, les Minions sont présents juste ce qu’il faut pour nous faire rigoler pendant tout le film sans vampiriser l’histoire de Gru.

Le casting des voix est génial (que cela soit en VO ou en VF), mention spécial à Audrey Lamy dont le personnage ressemble beaucoup à l’image de l’actrice et au langage des minions qui est juste irrésistible.

Bref, que dire de plus, j’ai pleuré de rire à de nombreuses reprises pendant le film, l’histoire contentera à la fois les enfants et les adultes (qui ont toujours un enfant en eux). Courez le voir avec vos enfants ou tout seul.

Publicités

Une réflexion sur “Critique: Moi, moche et méchant 2

  1. Bonjour,
    Je vous prie de m’excuser. Je n’ai malheureusement pas trouvé comment vous contacter autrement que par commentaire.
    Je souhaitais vous faire découvrir le service Paperblog, http://www.paperblog.fr dont la mission consiste à identifier et valoriser les meilleurs articles issus des blogs. Vos articles sembleraient pertinents pour certaines rubriques de Paperblog.
    En espérant que le concept de Paperblog vous titille, n’hésitez pas à me contacter pour toutes questions ou renseignements…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s