Accueil/Cinéma/Critique

Critique Looper

Looper-Affiche

 

Looper, film à moyen budget dont on avait entendu parler par ci par là en des termes plus qu’élogieux à travers les festivals et la critique donnait envie de se déplacer dans les salles obscures même si la promotion était ridiculement faible par rapport aux cadors de l’année 2012 (cf TDKR, Avengers, Skyfall et autres).

Le constat est que Looper c’est la surprise qu’on attendait mais pas à ce point. C’est simple, je n’ai pas pu dire un mot avant de sortir de la salle tellement j’étais stupéfait du spectacle que j’avais eu devant les yeux. Je n’avais rien vu d’aussi bon en matière de science-fiction depuis Inception.

Parler de l’histoire serait compliquer au vu de la complexité de l’intrigue et surtout sans vous spoiler les évènements du film mais elle est brillante. Voici tout de même le synopsis :

 

En 2044, Joe est un « looper », c’est-à-dire un tueur à gages exécutant des cibles envoyées du futur par une organisation criminelle qui choisit de se débarrasser des individus gênants en les envoyant vivants dans le passé pour que ces derniers soient exécutés et qu’il ne reste aucune trace de leur corps, parce que dans le futur la police retrouve les corps aisément. Mais un jour,Joe finit par devoir boucler sa boucle en tuant son double plus âgé. Il laisse fortuitement ce dernier s’échapper dans le présent…

Chaque scène, chaque dialogue est écrit avec intelligence. Ici on pense évidemment à Terminator au vue de l’intrigue, mais le film convoque aussi à Retour vers le futur, Inception, Chronicle, Matrix, les films de M Night Shyamalan, voir même ce cher tonton Spielberg en référence. Et je ne parle que du côté SF pur, car Looper relève à moitié de la SF mais aussi du thriller/western/méta et là on pourrait parler des films de John Ford, mais aussi du magnifique Witness de Peter Weir, de Heat de Michael Mann (la scène de rencontre entre Willis et Gordon Levitt renvoyant à celle de Pacino/ De Niro) sur certains plan on s’approche même de Malick. Ces références vous donnent une idée du niveau de qualité du produit écrit et réalisé par Rian Johnson (réalisateur très prometteur à suivre, Looper n’est que son 3ème film).

L’histoire vous tiens en haleine du début à la fin, les retournements sont assez inattendus, la profusion de thème abordée est passionnante, notre future société est dépeinte de manière assez intrigante (peu d’effet spéciaux et c’est tant mieux). Voilà un vrai polar noir à souhait (comme très rarement j’en ai vu venant d’Hollywood, c’est vraiment sombre) sur fond de vengeance, de duel et de rédemption. En plus le film arrive à être drôle avec ses dialogues noirs et corrosifs.

La réalisation est au diapason de l’histoire, tout comme le casting en or massif à commencer par le duo Joseph Gordon Levitt (jeune acteur prodigieux ayant le nez creux pour les très bons projets depuis plus de 4 ans, à suivre de très près) et Bruce Willis (très très bon, je ne l’ai jamais vu livrer une aussi bonne performance, aucun cabotinage, juste parfait) pour un seul et même rôle dans le futur et le présent. Emily Blunt crève l’écran et trouve ici un de ses meilleurs rôles ! Le gamin est juste exceptionnel, rarement j’ai vu une aussi bonne performance de la part d’un enfant, qui plus est très jeune, ça ne m’étonnerait pas qu’on le revoit d’ici peu et un Jeff Daniels ou un Paul Danno dans des seconds rôles jubilatoires.

Bref de l’action, de la romance, du polar, du thriller, du western, de la réflexion, de l’humour pour un film visuellement impeccable ! Vraiment, vous ne pouvez pas vous permettre de loopé ce film ! (elle était facile j’en conviens)

Publicités

Une réflexion sur “Critique Looper

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s